dimanche 17 juin 2012

Salade de pourpier



Vous l'avez sans doute vu à plusieurs reprises dans votre jardin ou votre potager.  Et vous avez immédiatement conclu à la présence d'une mauvaise herbe, que vous vous êtes empressé d'arracher et de jeter.  Le pourpier est pourtant parfaitement comestible, en plus d'être une des plantes les plus riches en oméga-3 et en oligo-éléments.  Comme il s'agit d'une plante grasse, le pourpier est légèrement gélatineux.  Il est bien croquant sous la dent et il apporte une note subtilement citronnée aux salades.

Comme le sol d'une partie de mon potager est présentement tapissé de pourpier et qu'il était temps d'éclaircir mes betteraves, j'ai uni les deux, pourpier et jeunes feuilles de betteraves, pour une délicieuse salade pleine de vitamines.

Je suis de celles qui croient qu'il n'y a pas vraiment de "recettes" de salade et qu'il vaut mieux y aller selon l'inspiration du moment et la disponibilité des ingrédients.

Suggestions:

Pourpier
Jeunes feuilles de betteraves (ou jeunes feuilles de bette à cardes)
Oignon, blanc ou rouge, en fines lamelles
Tomates rouges (ou jaunes, ou oranges...)
Jeunes feuilles d'épinards
Mélange printanier de jeunes laitues
Lamelles de poivron
Radis
Cubes de feta
Noix de Grenoble...

Les possibilités sont infinies.

Pour la salade de la photo, j'ai fait une vinaigrette composée d'huile d'olive non filtrée de très bonne qualité, de vinaigre de vin rouge, d'un peu d'ail granulé, d'une bonne pincée d'origan, de sel et de poivre du moulin, dans les proportions habituelles.  Une vinaigrette aromatisée à la moutarde de Dijon aurait également été excellente, tout comme une vinaigrette aux câpres (câpres écrasées à la fourchette, petite gousses d'ail écrasée ou ail granulé, huile d'olive, vinaigre de vin blanc, sel, poivre).

 
Vous avez essayé cette recette? Faites-moi part de votre appréciation!

4 commentaires:

  1. miaaaam! c'est bon le pourprier! Chez moi on le mange aussi cuit avec une vinaigrette :-)))) ravie de découvrir ton monde. A bientôt!!!!!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Et ravie de te compter parmi les membres de mon blogue.:-) Bonne journée!:-)))

      Effacer
  2. J'étais à Syros, en Grèce cet été. Il y a beaucoup de pourpier qui pousse tout seul dans les pots de fleurs. Il y avait plein de graines de pourpier qui se disséminaient partout.
    A l'hôtel où j'étais, il y avait un stage de cuisine en préparation avec notamment des recettes à base de pourpier.
    Cela avait l'air très intéressant. La dame de l'hôtel, une Française, m'a dit que le stage était un combiné cuisine-randonnées avec cueillette de plantes sauvages pour la préparation des plats.

    RépondreEffacer
  3. Merci pour ton commentaire, Julie. Sais-tu quels genres de recettes on prépare avec le pourpier, en Grèce?

    RépondreEffacer